QUI SOMMES-NOUS

Leader dans la production de lubrifiants

NOS PERFORMANCES EN LUBRIFIANTS

AxxonOil est une entreprise italienne, leader dans la production de lubrifiants. Nous fabriquons des produits de qualité supérieure grâce à l’utilisation des meilleures bases et d’additifs rigoureusement sélectionnés et contrôlés, et nous les distribuons dans plus de 30 pays.

Avec nos marques Xtreme et MonteCarlo, nous proposons une gamme complète de produits qui comprend plus de 125 articles comprenant des huiles pour automobiles, motos, camions, des liquides de transmission et de frein, des antigels, des huiles à usage agricole et industriel, des huiles blanches et des graisses.

Nous sommes également spécialisés dans le service de production sous marques privées. La combinaison d’un large choix de formules, de multiples options de emballages et d’étiquettes spécifiques pour le client final offre un nombre potentiellement illimité de solutions.

0
Contrôles qualité en 2021
0
Lots de production en 2021
0
Formules actives

SITE DE PRODUCTION

Notre vocation commerciale découle de trente années d’expertise dans le secteur pétrochimique, combinées à la capacité technique et productive de la moderne unité opérationnelle située à Bénévent, en Italie.

Le site de production a été identifié pour sa centralité par rapport aux principales bases d’approvisionnement en matières premières et pour son excellent trafic routier et intermodal. Nous sommes en effet à quelques kilomètres de deux des principaux ports italiens, Naples et Salerne. Cela nous permet de répondre rapidement aux demandes de nos clients nationaux et étrangers.

L’usine couvre une superficie totale de 16.000 mètres carrés, dont 5.000 couverts pour la production et le stockage des produits finis et les 11.000 restants avec des réservoirs de 800.000 litres et des cours de manutention de marchandises.

A ces réservoirs s’en ajoutent d’autres dédiés aux huiles blanches pharmaceutiques et techniques pour plus de 150.000 litres.

Avec une capacité de stockage d’environ 2 millions de litres de produits lubrifiants et un potentiel de production journalière d’environ 80.000 litres, le site de production est l’un des systèmes de blending et d’emballage les plus modernes et fonctionnels pour les produits lubrifiants.

Nous produisons nos lubrifiants dans notre usine entièrement automatisée équipée de 8 lignes de remplissage pour bouteilles à partir de 500mL. Des techniques de production de pointe et des contrôles systématiques tant dans les phases d’approvisionnement que de mélange constituent l’épine dorsale de standards de qualité élevés et de performances constantes.

  • Capacité de stockage d’environ 2 millions de litres de produits lubrifiants
  • Potentiel de production journalière d’environ 80.000 litres
  • L’un des systèmes de blending et d’emballage les plus modernes et fonctionnels pour les produits lubrifiants

LABORATOIRE

L’un de nos points de force est représenté par notre laboratoire interne d’analyses physico-chimiques équipé d’instruments d’analyse et de contrôle de qualité les plus sophistiqués. Toutes les bases et les additifs achetés, ainsi que tous les mélanges réalisés dans le site de production, font l’objet de contrôles et d’analyses minutieux pour certifier leurs propriétés et s’assurer ainsi que chaque produit reflète pleinement ses spécifications. Le diagnostic est également réalisé sur les liquides de refroidissement, les liquides de freins, les huiles blanches, les fluides en service et les lubrifiants usagés.

Parmi les nombreuses analyses que notre laboratoire effectue, nous pouvons citer :

La viscosité cinématique à 40°C et 100°C (ASTM D-7042):

La viscosité est l’une des caractéristiques les plus importantes des fluides. Elle détermine l’épaisseur du film qui s’interpose entre les composants à lubrifier et donne des informations importantes sur l’état du lubrifiant en service. Une augmentation de la viscosité peut indiquer une détérioration oxydative de l’huile ou une contamination par des particules imbrûlées et/ou des métaux d’usure. Une diminution peut indiquer une dilution du carburant. C’est donc un paramètre à maîtriser.

La mesure du temps d’écoulement du lubrifiant à travers un capillaire calibré est effectuée dans un bain thermostaté à différentes températures, selon le type d’huile analysée. Le degré de viscosité du lubrifiant chaud, qui pour un lubrifiant moteur est défini par la spécification SAE J300 et pour une huile transmission par la spécification SAE J 306, est déterminé avec la viscosité à 100°C. En revanche, pour les huiles hydrauliques et industrielles, le degré de viscosité est défini par la norme ISO 3448 et est déterminé par la viscosité à 40°C. Le laboratoire AxxonOil est équipé de deux viscosimètres SVM où la viscosité cinématique est déterminée à 40°C et 100°C (ASTM D-7042). Ces outils offrent une flexibilité maximale couvrant toute la gamme de viscosités, densités et températures et fournissent des résultats en quelques secondes.

La densité à 15°C (ASTM D-4052):

La densité est une propriété physique fondamentale qui peut être utilisée conjointement avec d’autres propriétés pour caractériser les fractions légères et lourdes du pétrole et des produits pétroliers.

La détermination de la densité relative est nécessaire à la conversion des volumes mesurés à la température standard de 15°C.

La densité relative ou poid spécifique est l’un des tests de contrôle de routine dans les étapes de mélange d’AxxonOil. L’utilisation du densimètre numérique disponible chez AxxonOil permet de mesurer la densité relative non seulement des produits pétroliers mais aussi des antigels et des liquides de frein.

En combinaison avec d’autres tests, elle est également utilisée pour caractériser les huiles inconnues, car elle est en corrélation avec la nature de la source de pétrole brut.

Le point d'écoulement (ASTDM D -97)

Le point d’écoulement est la température minimale à laquelle l’huile s’écoule. Il est déterminé en refroidissant un échantillon préchauffé à une vitesse donnée et en examinant ses caractéristiques d’écoulement à des intervalles de 3 ° C.

Pour l’utilisateur de lubrifiants, le point d’écoulement devient pertinent lorsque les basses températures sont telles qu’elles

affectent l’écoulement de l’huile. Dans certaines applications industrielles, elle représente une valeur critique puisqu’elle identifie la température minimale de service de l’huile.

Pour les huiles blanches, le point d’écoulement permet de déterminer le type de matière première utilisée pour le raffinage et son historique de traitement. Elle indique également la présence de cire ou d’hydrocarbures paraffiniques.

L'indice de base total ou TBN (ASTM D-2896)

L’indice de basicité (TBN) est l’un des principaux paramètres d’évaluation de la qualité d’un lubrifiant, notamment sur le long terme.

Le TBN évalue la capacité d’un lubrifiant à neutraliser les acides qui se forment pendant le processus de combustion. En fin de compte, cela représente un paramètre qui nous dit quelle est potentiellement encore la capacité du lubrifiant d’annuler les effets de ces acides. Ce paramètre est particulièrement pertinent pour les huiles destinées à la traction lourde compte tenu des conditions de service généralement sévères de ces véhicules.

Pour que l’huile garantisse la protection nécessaire des pièces sur lesquelles elle travaille, il est essentiel que le TBN, tout en diminuant avec le temps, reste à des valeurs acceptables. Une baisse de 50% de la valeur TBN doit être considérée comme une valeur d’avertissement, indiquant que l’huile approche de la fin de son fonctionnement : à ce stade, il est nécessaire de faire l’appoint ou de changer l’huile. Une diminution de 75% est plutôt une limite critique qui peut entraîner de graves dommages.

Par contre, si le TBN est trop faible, les conséquences peuvent également être très graves car certains éléments du moteur pourraient subir de la corrosion et/ou des cambouis.

ASTM D-2896 est la méthode appropriée pour déterminer le TBN pour les huiles neuves et usagées. Cette méthode a été utilisée dans des études qui évaluent la fin de la durée de vie utile de l’huile moteur car le test est sensible à de faibles valeurs d’alcalinité qui ne seraient pas facilement détectables avec d’autres méthodes.

Couleur ASTM/SAYBOLT (ASTM D-1500/ASTM D-156):

La méthode ASTM D156 ou l’échelle de couleurs Saybolt est applicable aux produits raffinés dont la couleur ASTM est inférieure à 0,5. Cette méthode est utilisée pour les produits pétroliers légèrement jaunâtres mais à faible teneur en chrome tels que l’huile minérale, le kérosène, l’essence, le naphta, les carburants d’aviation, les cires de pétrole blanches et les huiles blanches pharmaceutiques.

Cette échelle de couleurs va de +30 à -16. Les huiles minérales blanches de qualité pharmaceutique doivent être limpides et incolores (Saybolt +30). Le degré de couleur/transparence est une propriété essentielle pour les huiles minérales blanches, ce qui les rend utiles dans leurs nombreuses applications cosmétiques, pharmaceutiques, agricoles, alimentaires et industrielles.

D’autre part, la méthode ASTM D-1500 ou l’échelle de couleurs ASTM est appliquée à des produits pétroliers plus colorés tels que des lubrifiants, des additifs et des huiles de base. Il s’agit d’une échelle de couleurs allant du jaune paille pâle au rouge foncé en seize étapes (0,5 à 8,0 unités par incréments de 0,5). Les comparateurs visuels peuvent atteindre une résolution de 0,5 unité, tandis que les instruments automatiques Lovibond® PFX et PFXi présents dans le laboratoire AxxonOil atteignent une résolution de 0,1.

La couleur d’une huile de lubrification n’est pas toujours un indicateur fiable de la qualité d’un produit et ne doit pas être utilisée à tort et à travers par le consommateur pour ses choix d’achat.

Simulateur de démarrage à froid à viscosité basse température-CCS (ASTM D-5293)

Avec la méthode ASTM D-5293 (Cold Cranking Viscosity ou CCS), la viscosité apparente des huiles moteur et des huiles de base est déterminée à l’aide d’un simulateur de démarrage à froid (CCS) à des températures comprises entre -5 et -35°C.

La méthode permet de simuler la viscosité de l’huile dans les paliers du vilebrequin lors du démarrage à froid, ce qui est l’une des exigences spécifiées dans la norme SAE J300 qui définit le degré de viscosité de l’huile. La viscosité CCS permet de définir la partie « W » ou « hiver » d’une huile multigrade. Quant à la viscosité cinématique, SAE J300 définit des plages obligatoires à respecter : le niveau « W » le plus bas atteint doit être déclaré.

VISCOSITÉ APPARENTE À L’AIDE DU SIMULATEUR DE DÉMARRAGE À FROID (CCS)
Grade de viscosité à basse température SAE J 300 Valeur de viscosité maximale (mPas) à basse température (°C)
0W 6200 @ -35
5W 6600 @ -30
10W 7000 @ -25
15W 7000 @ -20
20W 9500 @ -15
25W 13000 @ -10

La viscosité à taux de cisaillement élevé et haute température HT-HS (ASTM D-4683):

Les viscosités à cisaillement élevé et à haute température sont représentatives des conditions rencontrées dans les roulements des moteurs automobiles hautes performances pour garantir la fiabilité et l’efficacité énergétique.

La méthode ASTM D4683 détermine la viscosité dynamique des huiles moteur à 150 ° C et le taux de cisaillement 1 × 106 s-1 à l’aide d’un viscosimètre à roulement conique (viscosimètre TBS) équipé d’un système de thermorégulation raffiné.

La détermination de la viscosité à haute température et à taux de cisaillement élevé a permis d’établir des limites minimales de taux de cisaillement pour les huiles moteur dans des conditions de fonctionnement sévères, qui font partie de la classification de viscosité des huiles moteur SAE J-300.

La spectrométrie d'émission atomique par plasma à couplage inductif ICP-AES (ASTM D-5185) :

Pendant qu’elle est en circulation, l’huile accumule des dépôts résultant de l’usure et des contaminants externes.

La spectrométrie d’émission à plasma identifie rapidement 22 éléments dans les nouvelles huiles ainsi que les métaux d’usure et les contaminants dans les huiles usées. Les éléments les plus couramment analysés sont : Aluminium, Bore, Baryum, Calcium, Chrome, Cuivre, Fer, Manganèse, Sodium, Potassium, Nickel, Phosphore, Plomb, Silice, Etain, Zinc et Soufre.

Cette analyse détermine la quantité de certains additifs restant dans le lubrifiant et indique donc la durée de vie restante de l’huile.

En outre, AxxonOil utilise également le ICP-AES lors de la production d’huiles lubrifiantes pour le contrôle de la qualité et la conformité aux spécifications de production et de l’industrie.

Enfin, des concentrations élevées de métaux d’usure peuvent indiquer une usure anormale ou une contamination. Pour cette raison, cette méthode d’essai peut être utilisée pour surveiller l’état d’une machine et définir quand des actions correctives sont nécessaires.

Spectroscopie infrarouge à transformée de Fourier FT-IR (ASTM E-1252 / ASTM E-2412) :

La spectroscopie infrarouge ou IR est une technique de spectroscopie d’absorption normalement utilisée dans le domaine de la chimie analytique et de la caractérisation des matériaux en phase liquide, solide et vapeur.

L’analyse qualitative de l’infrarouge ASTM E-1252 est effectuée en identifiant le groupe fonctionnel ou en comparant les spectres d’absorption IR de matériaux inconnus. Cette méthode est utile pour identifier la composition des lubrifiants, des huiles de base et de certains additifs à travers la zone des groupes fonctionnels (3800-1300 cm-1) et la zone des empreintes digitales (1300 à 650 cm-1).

De plus, il est possible d’évaluer les changements chimiques tels que l’oxydation, la nitration et la sulfonation des lubrifiants, la dégradation des additifs anti-usure et la contamination par l’humidité, le carburant, le glycol et la poussière à l’aide de FT-IR selon la norme ASTM E-2412. Dans ce cas, les spectres infrarouges (FT-IR) sont déterminés et les spectres du lubrifiant neuf et usagé sont évalués de manière comparative et le type de dégradation ou de contamination est identifié.

Les résultats de l’ASTM E2412 peuvent être combinés avec le TAN (indice d’acide total) pour les huiles industrielles et le TBN (indice de base total) pour les huiles moteur et les données de viscosité et fournir des conclusions détaillées et étendues sur la qualité de l’huile.

L’IR est maintenant une analyse de routine dans le laboratoire AxxonOil. Il est rapide et fournit des résultats fiables. De plus, en examinant un spectre IR, il est possible d’obtenir une grande quantité d’informations sur la composition moléculaire de l’échantillon.

RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT

AxxonOil s’engage dans la recherche et le développement continus de nouveaux lubrifiants technologiquement avancés.

Dans notre centre de recherche, des tests et des analyses de laboratoire rigoureux sont effectués en permanence pour obtenir des produits à la pointe de la technologie capables de répondre aux exigences de plus en plus sophistiquées des moteurs modernes.

Les experts techniques en lubrification travaillent en étroite collaboration avec les principaux constructeurs automobiles, les clients et le département d’ingénierie industrielle de l’Université de Salerne pour obtenir une image complète des nouvelles technologies et exigences de lubrification et pour mener des recherches également axées sur la durabilité écologique.

DISTRIBUTION

Grâce à un vaste réseau de vente, AxxonOil est présent sur tout le territoire italien. Au niveau international, nous collaborons avec des distributeurs exclusifs.

Le support de nos partenaires commerciaux est essentiel : c’est pourquoi nous proposons une assistance commerciale personnalisée et des produits spécifiques pour répondre au mieux aux besoins des différents marchés et secteurs.

APPROBATIONS DU FABRICANT

Les lubrifiants Xtreme respectent les caractéristiques définies par les principaux constructeurs mondiaux de véhicules. Plusieurs produits ont en effet affronté avec succès le processus et les tests moteurs qui leur ont permis d’obtenir les homologations les plus prestigieuses telles que Mercedes-Benz, Volkswagen, MAN, MACK, Volvo, Renault.

Les suivantes marques ou logos de constructeurs automobiles, utilisés à titre informatif uniquement, appartiennent à leurs propriétaires ou détenteurs respectifs et peuvent être protégés par des brevets et/ou droits d’auteur accordés ou enregistrés par les autorités compétentes.

CERTIFICATIONS

AxxonOil a obtenu la certification ISO 9001 : 2015 délivrée par SGS. Le respect des Normes internationales a permis de certifier le développement et la production d’huiles lubrifiantes et de produits chimiques similaires.

Approvisionnement, conception, production, laboratoire, logistique et vente : chaque processus est constamment soumis à un contrôle minutieux.

La satisfaction du client joue un rôle central dans notre Système de Gestion de la Qualité.

La qualité pour AxxonOil n’est pas un concept abstrait, mais fait partie des actions quotidiennes de ceux qui gèrent et réalisent la production. Pour cette raison, nous investissons constamment dans des installations industrielles de pointe et dans la formation du personnel à tous les niveaux de l’entreprise, en développant une prise de conscience de la pertinence de chaque activité et en poursuivant toujours l’amélioration continue.